ACTU ETALONS, semaine du 11 au 17 janvier 2016

Le 19/01/2016

BOLD EAGLE écrase le Prix de Belgique


Alors que se profilent les grandes échéances de la fin du mois de janvier, le Prix de Belgique constituait ce dimanche la dernière marche avant le temps fort du meeting, le Grand Prix d’Amérique-Opodo. L’affiche était somptueuse et le jeune champion BOLD EAGLE (READY CASH) prenait part à cette course, tout en étant avantagé de 25 mètres sur le tenant du titre UP AND QUICK (BUVETIER D’AUNOU), alors que les entourages de VOLTIGEUR DE MYRT (OPUS VIERVIL), AMIRAL SACHA (GANYMEDE) et le norvégien SUPPORT JUSTICE (KADABRA) avaient annoncé leur prétention.
Sans surprises donc, le petit-fils de 3 lauréats de Prix d’Amérique, VOLTIGEUR DE MYRT prenait la tête et animait bon train l’épreuve avant qu’AMIRAL SACHA ne le rejoigne dans la montée, BOLD EAGLE restant sagement en embuscade jusqu’au milieu du dernier tournant. A ce moment, décalé par Franck NIVARD, BOLD EAGLE a réalisé un numéro de très grande classe en produisant un changement de vitesse éblouissant pour gagner la course en 100 mètres. Derrière lui, VOLTIGEUR DE MYRT, bon second devance OASIS BI (TOSS OUT) qui réalise une très belle performance et qui suppléera son propre frère (ROBERT BI) malheureusement très décevant à WOLWEGA vendredi.

AMIRAL SACHA à la faute à l’entrée de ligne droite perd toute chance de participer au Prix d’Amérique alors que les pensionnaires de Fabrice SOULOY, LIONEL (LOOK DE STAR) et UN MEC D’HERIPRE (ORLANDO VICI) ont tracé un bon parcours, comme BIRD PARKER (READY CASH) auteur d’un très bon dernier kilomètre. UP AND QUICK (BUVETIER D’AUNOU) a couru en retrait, sans montrer grand-chose…
A 15 jours du Prix d’Amérique Opodo, BOLD EAGLE a frappé un très grand coup même si une course et particulièrement cette épreuve reste très spéciale. Il partira grand favori mais devra pas négliger ses aînés dont les absents de ce dimanche qui comme lui ont remporté une « B », TIMOKO et AKIM DU CAP VERT.
 
DJANGO RIFF confirme, DIVA DU MOUCHEL s’affirme


Samedi et dimanche, les préparatoires au Critérium des Jeunes (Gr.1) ont eu lieu, les mâles s’affrontant dans le Prix Maurice de Gheest (Gr.2, 2700m GP) dans lequel l’entraîneur Philippe ALLAIRE a confirmé sa suprématie, ses 2 pensionnaires DJANGO RIFF (READY CASH) et DOLLAR MACKER (SAXO DE VANDEL) rapidement placés en tête de course ont dominé les débats, le poulain d’Elisabeth ALLAIRE contrôlant l’attaque de son rival et compagnon de boxe DOLLAR MACKER dans la phase finale. Avec ce succès, DJANGO RIFF imite son illustre et incontournable auteur READY CASH et réalise ainsi un sans-faute puisqu’il a enlevé les 4 premières courses de groupe ouvertes aux mâles nés en 2013 (Louis Cauchois, Ourasi, Emmanuel Margouty et maintenant Maurice de Gheest). Toutefois, s’il a dominé DOLLAR MACKER, le comportement de ce dernier semble en faire son plus sérieux rival pour la belle du 21 février prochain, le fils de la semi-classique SALT LAKE CITY (INSERT GEDE) est en effet perfectible et très doué. Auteur d’un très bon parcours également DUCATO BOURBON (LOVE YOU) prend la 3e place et confirme ainsi toute l’estime que lui porte son entourage.

Notons que le record de l’épreuve co-détenu par CAHAL DES RIOULTS (PASSOWRD et A MYSTERIOUS LOVE (LOVE YOU) (1’16’’0) est tombé, DJANGO RIFF faisant afficher la réduction kilométrique de 1‘15’’9 sur le parcours classique de la grande piste.
Le lendemain, DIVA DU MOUCHEL (THE BEST MADRIK) a remporté d’un nez et au sprint, le Prix Gélinotte (Gr.2, 2700m, GP) offrant un premier succès à ce niveau à son jeune père qui, rappelons-le, avait fait sien le Critérium des Jeunes (en 2010). Si la fille de l’excellente PERLE DU MOUCHEL (CEZIO JOSSELYN) a bénéficié d’un parcours favorable, elle a néanmoins démontré un beau jeu de jambes pour priver DON’T EXPLAIN (PRODIGIOUS) d’un nouveau succès de groupe. Venue à l’extérieur de DEEP PURPLE (PRODIGIOUS), DON’T EXPLAIN n’a pas démérité dans une course cadenassée, reléguant DANSE DES ETANGS (UN AMOUR D’HAUFOR), bonne finisseuse, à la troisième place. Fautive en début de course et attentiste en dernière position, DEMONIA ROMA (PASSWORD) a bien fini à la 4e place.
Issue comme son père d’ailleurs, des ventes de yearlings, DIVA DU MOUCHEL confirme la très belle affinité des sangs de COKTAIL JET et de CEZIO JOSSELYN (croisement de SAXO DE VANDEL, notamment).
 
BELINA JOSSELYN impressionne par sa fin de course dans le Prix de Croix (Gr.2)


  Débarrassé des ténors BOLD EAGLE et BIRD PARKER partis affronter leurs aînés, le Prix de Croix (Gr.2, 2700m GP) ouvert aux meilleurs 5 ans européens est tombé dans l’escarcelle de la brillante BELINA JOSSELYN (LOVE YOU) au terme d’une époustouflante fin de course qui lui a permis de toiser sur le fil un excellent BOLERO LOVE (LOVE YOU) qui semblait pourtant parti pour la gloire lorsqu’il déborda l’animateur et favori BRIAC DARK (PRINCE GEDE) à la sortie du virage. Bon troisième, CONLIGHT AS (CONWAY HALL), vainqueur du Derby suédois des 4 ans (l’équivalent de notre Critérium) en septembre dernier à Jägersro, poursuit son apprentissage sur la grande piste après sa 5e du Critérium Continental fin décembre, sans inquiéter les poulains français, BLACK D’AVRIL (OCEANO NOX) conclue pour sa part, 4e en progrès.

Fille de LEZIRA JOSSELYN (WORKAHOLIC et la matrone de l’élevage BERNARD, QUEZIRA) BELINA JOSSELYN fait mieux que sa mère qui n’était parvenue qu’à se placer à ce niveau (3e du Prix Gélinotte en 2002) avant de bien reproduire avec entre autres UZO JOSSELYN. En constants progrès, la pensionnaire de Jean-Michel BAZIRE devrait encore apporter de belles satisfactions à son entourage.
En outre, notons que BOLERO LOVE et BRIAC DARK débuteront au haras ce printemps, respectivement aux Haras de la Meslerie et de Fligny dans l’Orne.
 
QUICK FIX s’impose dans le Prix de la Côte d’Azur (CAGNES)


Alors que la société cagnoise apprenait que son fameux Prix Policeman (en plat) était rétrogradé de Listed à course A, elle proposait ce jeudi le Prix de la Côte d’Azur qui retrouvait sa place parmi les épreuves dites de groupe (en l’occurrence, Gr.3), pour ce qui concerne les trotteurs. Ainsi redoré de son blason, l’édition 2016 a sacré QUICK FIX (FROM ABOVE), un cheval suédois né en 2009 gagnant de Groupe 1 en Finlande la saison passée (Prix Etain Royal)…Entraîné par Lutfi KOLGJINI et confié à Dominik LOCQUENEUX, QUICK FIX a contrôlé la course, résistant sûrement pour finir aux attaques conjuguées de UNE DE BANNES (VROUM D’OR) et de l’italien de naissance RIFF KRONOS (DREAM VACATION). Désormais bien connu sur notre sol, QUICK FIX venait de mettre à la raison l’excellent VAL ROYAL (multiple lauréat de groupe 3) dans l’important Prix Jean Dumouch (ex-Prix de Châteaudun) à VINCNNES. Avec ce 3e succès de rang et 6 sorties en France, QUICK FIX vient de plus que doubler ses gains…
 
VAILLANT CASH terrasse ses rivaux dans le Prix Djérid (Gr.3)
 
Dernier tremplin avant une éventuelle participation au Prix de Cornulier qui se courra dimanche 24 janvier, le Prix Djérid (Gr.3, 2200m PP) a été une proie facile pour le classique VAILLANT CASH (OFFSHORE DREAM) qui s’est détaché nettement pour finir. En retrait du lauréat, la lutte pour les places est dominée par UDAYAMA (ECHO) devant ORIONE DEGLI DEI (CONWAY HALL), NONANT LE PIN (GOETMALS WOOD) et VAGABONDU MAG (OZIO ROYAL) qui ont fini ensemble.
Classique à 3 ans (3e Saint Leger des Trotteurs) et platonique lauréat du Critérium des Jeunes, VAILLANT CASH a toujours très bon et après une longue interruption de carrière, le cheval de David GENOT (qui fait la monte au Haras du Mont Goubert, 14) va probablement malheureusement manquer de gains pour participer au Cornulier.
 


FOCUS ETALONS : PRODIGIOUS (Haras de Fresneaux, 61)
 
Lauréat du Critérium Continental 2008, PRODIGIOUS est issu du grand sire GOETMALS WOOD et de la superbe lignée maternelle des « ODYSSEE », étant très proche parent du champion CYGNUS D’ODYSSEE. Entré au Haras en 2008, PRODIGIOUS ne cesse de donner des gagnants, de tous âges, catégories et disciplines. Cette semaine encore, l’étalon de Jean-Philippe DUBOIS a signé 5 vainqueurs dont la révélation de l’hiver, VIKING BLUE qui reste sur 10 victoires et qui n’a plus été devancé depuis le mois de juin 2015, ou encore VACATE MONEY (3 succès cet hiver) sans oublier DON’T EXPLAIN passée tout près de la victoire dans le Prix Gélinotte (Gr.2) ou DEEP DURPLE, 4e de ce semi-classique. Etalon de tête cet hiver, PRODIGIOUS continue l’exceptionnelle lignée mâle du chef de race franco-italien SHARIF DI IESOLO sur notre sol.

Accès à la fiche de PRODIGIOUS




 


PEDIGREE
 


 


STATISTIQUES DES QUALIFICATIONS PAR ETALONS (actualisation au 19 janvier)

Liste des qualifiés de la lettre D

Étalon Nb produits Nb qualifiés % qualifiés
READY CASH 86  48 55,81
GOETMALS WOOD 74  46 62,16
COKTAIL JET 86  42 48,84
QUAKER JET 80  41 51,25
UNICLOVE 80  41 51,25
SAM BOURBON 76  40 52,63
TIMOKO 79  40 50,63
SAXO DE VANDEL 79  39 49,37
NIKY 79  36 45,57
PRODIGIOUS 82  34 41,46
UN AMOUR D'HAUFOR 64  33 51,56
LOVE YOU 70  33 47,14
ORLANDO VICI 78  33 42,31
GAZOUILLIS 71  32 45,07
ROC MESLOIS 69  31 44,93
ROCKLYN 73  31 42,47
TUCSON 68  30 44,12
ROYAL DREAM 69  30 43,48
REPEAT LOVE 73  30 41,10
LOOK DE STAR 80  29 36,25

Liste des qualifiés de la lettre C

Étalon Nb produits Nb qualifiés % qualifiés
QUAKER JET 83  62 74,70
COKTAIL JET 81  59 72,84
JAG DE BELLOUET 83  59 71,08
GOETMALS WOOD 76  58 76,32
SAXO DE VANDEL 77  58 75,32
READY CASH 82  55 67,07
PRODIGIOUS 73  53 72,60
SAM BOURBON 77  53 68,83
RIEUSSEC 78  50 64,10
REPEAT LOVE 79  50 63,29
MAGNIFICENT RODNEY 80  49 61,25
GANYMEDE 75  48 64,00
PASSWORD 85  48 56,47
ROC MESLOIS 79  47 59,49
LOVE YOU 63  46 73,02
LOOK DE STAR 78  46 58,97
SINGALO 78  46 58,97
NI HO PED D'OMBREE 71  43 60,56
ORLANDO VICI 76  43 56,58
THE BEST MADRIK 66  42 63,64

 


 

Chargement en cours