ACTU ETALONS semaine du 1er au 7 février 2016

Le 09/02/2016

Prix de l’Ile de France (Gr.1) SCARLET TURGOT : le double exploit


Quinze jours après son succès dans le Prix de Cornulier, SCARLET TURGOT (DAHIR DE PRELONG) remettait en jeu sa couronne dans le Prix de l’Ile de France (Gr.1, 2175m GP) face à ses principaux rivaux auxquels on pouvait ajouter VAILLANT CASH (OFFSHORE DREAM) dont on connaît la qualité et la grande vélocité. Le danger (et il fut grand pour la jument entraînée par Yannick-Alain BRIAND) allait bien venir de lui...Parti comme il sait le faire, à toute vitesse, VAILLANT CASH a animé l’épreuve à un rythme endiablé, chaque partiel impressionnait plus que le précédent (la descente en 1’07, et moins de 1’09 au kilomètre), le pensionnaire de David GENOT abordait la ligne droite détaché de ses rivaux. Au terme d’une superbe lutte tout au long de la ligne droite et d’un rush exceptionnel, SCARLET TURGOT, pointée dernière au début de la montée est venue arracher la victoire aux abords du poteau à son challenger, magnifique, les deux faisant afficher le nouveau de l’épreuve en 1’10’’6 !!! Très bonne figurante, quoiqu’en retrait des premiers, TORNADE DU DIGEON (JAG DE BELLOUET) confirmait l’omniprésence des femelles cet hiver dans la discipline du trot monté, puisqu’UDAYAMA (ECHO) et NONANT LE PIN (GOETMALS WOOD) se classaient dans cet ordre ensuite.

Jument de fer rattachée en lignée directe à la championne SA BOURBONNAISE, SCARLET TURGOT aura donc réussi un double exploit ce dimanche. Elle confirme en effet qu’elle est bien le meilleur cheval monté du monde et elle s’approprie un nouveau record de vitesse absolument vertigineux sur le parcours « toboggan » des 2175m de la grande piste. Pour son entourage, le pari se révèle être un succès total, faisant rentrer SCARLET TURGOT dans la légende des courses.
 
DJANGO RIFF et DEMONIA ROMA imposent la marque ALLAIRE


La veille du Prix de l’Ile de France, le Plateau de Gravelle proposait un programme très alléchant avec les deux derniers préparatoires au Critérium des Jeunes, premier classique ouvert à la dernière génération en piste, qui se disputera le dimanche 21 février prochain sur les 2700m de la grande piste. Disputés sur 2175m, les Prix Paul Viel (pour les mâles) et Roquépine (femelles) n’ont pas échappé à leurs principaux favoris, ce qui tend à nous faire écrire que nous avons là affaire à une hiérarchie bien établie.  


Le Prix Roquépine (Gr.2) est ainsi tombé dans l’escarcelle de la belle DEMONIA ROMA (PASSWORD) qui était la seule participante à pouvoir se targuer d’un succès de groupe 1 (obtenu à l’automne en Italie, à Milan dans Gran Criterium, sur 1600m autostart). Vite placée en tête par Jean-Philippe MONCLIN, l’élève des époux Ladreyt, a contrôlé l’épreuve, ne s’envolant certes pas dans la ligne droite, contenant avec belle assurance néanmoins les attaques finales de DIVA DU MOUCHEL (THE BEST MADRIK) qui confirme ainsi son récent succès à ce niveau et de DON’T EXPLAIN (PRODIGIOUS). Avec cette victoire, DEMONIA ROMA complète sa gamme puisque si elle comptait des succès de Groupe 1 (cf. supra) et 3 (Prix Marcel Dejean), il manquait un groupe 2 à son palmarès. Issue d’une fille de LOVE YOU acquise aux ventes de yearlings de DEAUVILLE en vue de sa carrière de poulinière future, DEMONIA ROMA est apparentée à BLUETTE D’HILLY (qui remporta le Critérium des Jeunes en 1992, après avoir fait sien le Prix Une de Mai) et confirme l’exceptionnelle affinité de sang entre PASSWORD et les filles ou petites filles de COKTAIL JET. Notons enfin, le trio réalisé dans cette course par les étalons des frères (Jean-Philippe et Jean-Etienne) DUBOIS.

Plus tôt et sur la même distance, les mâles se sont expliqués dans le Prix Paul Viel. Bien partis, les pensionnaires de Philippe ALLAIRE (DJANGO RIFF et DOLLAR MACKER) se sont ainsi relayés dans la montée, DJANGO RIFF (READY CASH) repartant nettement dans la ligne droite, gagnant semble-t-il plus facilement encore, que la dernière fois. Derrière lui, DOLLAR MACKER (SAXO DE VANDEL) peut-être moins à son aise sur ce parcours de pure vitesse, dut livrer bataille avec DUCATO BOURBON (LOVE YOU) mieux parti qu’à son habitude. La photo devant départager ses deux poulains qui furent acquis le même jour aux ventes de yearlings à DEAUVILLE, l’ordre d’arrivée était exactement le même que lors du Prix Maurice de Gheest (Gr.2).

 

Issu (comme la gagnante du Prix Albert Viel 2013, AXELLE DARK), d’un croisement READY CASH sur une fille de LOOK DE STAR, DJANGO RIFF provient de la même famille que l’excellente UNABELLA PERRINE (Prix Paul Leguerney (Gr.2)) et du classique GAVROCHE PERRINE (TENOR DE BAUNE) dont on se souvient encore de ses combats avec GENERAL DU POMMEAU. DJANGO RIFF s’annonce ainsi comme le cheval à battre le 21 février prochain dans le Critérium des Jeunes (Gr .1) dans lequel il tentera de faire mieux que son aîné qui y fut disqualifié en 1997.

 
Les premiers groupes pour BUGSY MALONE et CAPONE FACE
 
Durant la semaine, deux nouveaux fils de READY CASH ont accédé au statut de gagnant de groupe.
BUGSY MALONE a ainsi remporté un nouveau succès cet hiver à l’occasion du Prix de Verdun (Gr.3, 2700m GP), son quatrième d’affilée. Venu prendre la tête en plaine après avoir tourné autour de ses adversaires, BUGSY MALONE n’a laissé aucune chance à ses rivaux dont sa sœur de père BLUE GRASS et la régulier BOEING DU BOCAGE (SCIPION DU GOUTIER) qui mériterait bien de remporter sa course.
Samedi, ce fut au tour de CAPONE FACE (READY CASH) de remporter son premier groupe. Le pensionnaire de Franck LEBLANC portant la casaque DE SOUSA, est venu dicter sa loi tout à la fin dans le Prix d’Avignon (Gr.3, 2100m GP) confirmant ainsi son aptitude au parcours. CAPONE FACE a dominé l’excellent CADUCEUS DES BAUX (MARK SPEED) et CLIF DU POMMEREUX (LOVE YOU) qui n’a pu s’exprimer que trop tardivement.

Outre qu’ils aient le même auteur, BUGSY MALONE et CAPONE FACE ont également en commun d’être issus de la même parentèle par le biais de TAORESTANE CAPTAIN (FLORESTAN), placée à 3 ans à VINCENNES sous l’entraînement d’Ulf NORDIN.


BOSS DU MELEUC, USTINOF DU VIVIER et BRIAC DARK ont fait le spectacle

En marge du Prix de l’Ile de France, le programme dominical de Vincennes nous proposait un superbe plateau avec tout d’abord le Prix Indienne (Gr.3, 2175m) dont BOSS DU MELEUC (LUCKY BLUE) est finalement sorti vainqueur au terme d’une magnifique lutte avec son challenger AVENTURIER CEHERE (NIKY). Ces deux hongres nous ont offert un magnifique spectacle et devraient tenir le haut de l’affiche sous la selle ces prochains mois... 

Ensuite, le Prix de la Marne (Gr.3, 2700m GP) qui constitue l’un des 3 internationaux (avec les Prix du Plateau de Gravelle et du Bois de Vincennes) de fin d’hiver ouverts à des chevaux soient hongres, soient juste un peu barrés par les meilleurs, mettaient aux prises l’une des grandes révélations du meeting d’hiver, VIKING BLUE (PRODIGIOUS) qui affrontait pour la première fois des chevaux de l’Elite. Parmi ceux-là, on comptait AVE AVIS (KESACO PHEDO) lauréat du dernier Critérium des 5 ans ou encore USTINOF DU VIVIER (LOOK DE STAR) jugé digne de courir l’Elitlopp 2015, notamment. Vite en action comme il aime à le faire, VIKING BLUE était bien décidé à mener l’épreuve, mais il est tombé sur un roc nommé USTINOF DU VIVIER et le mano a mano s’est ainsi déclenché dès la descente…USTINOF DU VIVIER ne voulant pas lâcher la tête, les deux favoris se détachèrent dans la montée où VIKING BLUE semblait avoir fait le plus dur, prenant l’avantage et même 2 ou 3 longueurs sur son rival à la sortie du dernier virage. Mais c’était sans compter sur le courage et la grande détermination du fils de LOOK DE STAR, qui ne cédant rien, continua à s’accrocher aux basques de son adversaire qui allait s’enlever à 100 mètres du poteau, perdant ainsi le bénéfice de tous ses efforts!!! USTINOF DU VIVIER totalement retrouvé s’imposait ainsi, nettement détaché des bons finisseurs SIERRA LEONE (JOHN ARIFANT) et AVE AVIS (KESACO PHEDO).

Une demi-heure après, s’offrait au public de VINCENNES le Prix de Rouen (Gr.3, 2700 m GP),  très belle épreuve ouverte aux 5 et 6 ans européens. Dauphin, dans le Prix Octave Douesnel (Gr.2), de BOLD EAGLE avant (peut-être) d’en subir le contre coup lors de sa sortie suivante, le classique BRIAC DARK (PRINCE GEDE) a confirmé qu’il était très bon, venant dominer sur une longue pointe, le norvégien VIKING VA BENE (RITE ON LINE) qui croyait avoir fait le plus dur en prenant l’avantage à l’entrée de la ligne droite, la 3e place revenant (après la disqualification de AKIDO) au rentrant A NOUS TROIS (ORLANDO VICI), bon finisseur.
Placé (2e) du Critérium des 4 ans, BRIAC DARK (frère de la précitée AXELLE DARK) renouait ainsi avec le succès juste avant d’entamer sa première saison de monte au Haras de Fligny (61) où de nombreuses prétendantes l’attendent.
 

FOCUS ETALONS : OFFSHORE DREAM (Haras du Pays d’Auge, 14) 
 
Grand champion sur les pistes, à l’arrivée du Critérium des 3 ans et du Prix de Vincennes à 3 ans, gagnant du Critérium Continental et avant de remporter le Prix d’Amérique à deux reprises et de se placer dans l’Elitlopp, OFFSHORE DREAM s’est particulièrement mis en avant durant la semaine grâce à son remarquable fils VAILLANT CASH, battu d’un rien dans le Prix de l’Ile de France (Gr.1) et désormais co-détenteur du record de la course et de la piste en 1’10’’6 (auquel il a grandement contribué). La veille, l’élégante ULKA DES CHAMPS avait montré le chemin, s’imposant de bout en bout dans le Prix de Lannemezan, également sous la selle. Enfin, lors des ventes du Prix d’Amérique, c’est bien un produit d’OFFSHORE DREAM qui a fait afficher le top-price. UNANIME QUALIY, excellente compétitrice et sœur du semi-classique ARLINGTON DREAM, était présentée pleine de READY CASH. Elle a été adjugée 97 000 € à un client du jeune courtier Thomas BERNEREAU.

Accès à la fiche de OFFSHORE DREAM




PEDIGREE

 


STATISTIQUES DES QUALIFICATIONS PAR ETALONS (actualisation au 9 février)

Liste des qualifiés de la lettre D

Étalon Nb produits Nb qualifiés % qualifiés
READY CASH 86  48 55,81
GOETMALS WOOD 74  46 62,16
QUAKER JET 80  44 55,00
SAM BOURBON 76  42 55,26
TIMOKO 79  42 53,16
UNICLOVE 80  42 52,50
COKTAIL JET 86  42 48,84
SAXO DE VANDEL 79  39 49,37
PRODIGIOUS 82  38 46,34
NIKY 79  37 46,84
UN AMOUR D'HAUFOR 64  35 54,69
ROC MESLOIS 69  35 50,72
LOVE YOU 70  34 48,57
GAZOUILLIS 71  33 46,48
ROCKLYN 73  33 45,21
ORLANDO VICI 78  33 42,31
SEVERINO 80  33 41,25
REPEAT LOVE 73  32 43,84
TUCSON 68  31 45,59
THE BEST MADRIK 84  31 36,90

Liste des qualifiés de la lettre C

Étalon Nb produits Nb qualifiés % qualifiés
QUAKER JET 83  62 74,70
COKTAIL JET 81  59 72,84
JAG DE BELLOUET 83  59 71,08
GOETMALS WOOD 76  58 76,32
SAXO DE VANDEL 77  58 75,32
READY CASH 82  55 67,07
PRODIGIOUS 73  53 72,60
SAM BOURBON 77  53 68,83
RIEUSSEC 78  50 64,10
REPEAT LOVE 79  50 63,29
MAGNIFICENT RODNEY 80  49 61,25
GANYMEDE 75  48 64,00
PASSWORD 85  48 56,47
ROC MESLOIS 79  47 59,49
LOVE YOU 63  46 73,02
LOOK DE STAR 78  46 58,97
SINGALO 78  46 58,97
NI HO PED D'OMBREE 71  43 60,56
ORLANDO VICI 76  43 56,58
THE BEST MADRIK 66  42 63,64

Chargement en cours