Le grand classement des gains/produit 2017

Le 22/01/2018

Une autre façon d’appréhender la réalité

Le classement "standard" français des meilleurs étalons se développe à partir des gains engrangés par la production de chaque sire ayant eu des partants dans nos compétitions. Logique. Implacable. Et à ce petit jeu, on le sait, le verdict 2017 donne le trio de tête Ready Cash, Prodigious, Love You. Pour rappel, voici ce tableau incontournable.
 
Top-40 des étalons français en 2017
(selon les gains reçus en France par les trotteurs inscrits au stud-book français)

Source : parci.free.fr

Il reste qu’il existe d’autres manières d’éclairer ces données, d’autres classements, d’autres façons de donner une lecture de la réalité. L’ordonnancement en fonction des "gains/nombre de produits" en fait partie. Il a le mérite de comparer le comparable. D’aplanir les écarts créés par la variabilité du nombre de représentants de chaque étalon. Et là, évidemment, les positions changent. Toujours dans un souci de représentativité, nous avons retenu les seuls étalons représentés par un minimum de 10 produits. En dessous de ce seuil, le risque est de tomber sur des cas atypiques et marginaux. Le tableau ci-dessous présente donc cette nouvelle hiérarchisation, sur la base des 100 premiers étalons, qui tous affichent un ratio "Gains/nombre de produits" supérieur à 15 400 €. Par nombre de produits, il s’agit (bien sûr) du nombre de produits ayant couru en 2017. Pour bien mettre en perspective avec le classement standard évoqué en ouverture, ce tableau rappelle par ailleurs la position de chaque étalon dans ledit standard.
 
Top-100 des étalons français en 2017 en fonction des Gains/nombre de produits
Conditions spécifiques :
- nombre de produits >= 10
- selon les gains reçus en France par les trotteurs inscrits au stud-book français
Rang Rang/Gains Etalon Gains (€) Vict. Produits Gains (€)/Produit
1 1 Ready Cash 8 376 885 279 211 39 701
2 89 Capriccio 812 000 32 27 30 074
3 66 Le Retour 1 163 950 41 40 29 099
4 197 Pacifique Gédé 277 030 13 10 27 703
5 113 Speedy Blue 603 410 21 22 27 428
6 23 Memphis du Rib 1 930 425 59 79 24 436
7 102 Ozio Royal 728 250 41 30 24 275
8 2 Prodigious 5 581 370 225 236 23 650
9 24 Paris Haufor 1 907 470 68 81 23 549
10 16 Prince Gédé 2 319 275 89 99 23 427
11 88 Ubriaco 821 340 22 36 22 815
12 98 Giant Cat 775 010 20 34 22 794
13 4 Jag de Bellouet 4 069 510 183 179 22 735
14 3 Love You 4 518 340 197 203 22 258
15 74 Blue Dream 955 710 28 43 22 226
16 68 Rodrigo Jet 1 143 440 43 52 21 989
17 17 Scipion du Goutier 2 232 135 91 102 21 884
18 43 Opium 1 443 530 76 66 21 872
19 173 Quif de Villeneuve 347 840 13 16 21 740
20 112 Quinoa du Gers 615 300 27 29 21 217
21 10 Magnificent Rodney 3 196 010 107 151 21 166
22 54 Village Mystic 1 303 090 50 63 20 684
23 154 Nem 408 130 8 20 20 407
24 29 Prince d’Espace 1 768 820 71 87 20 331
25 9 Look de Star 3 260 095 135 161 20 249
26 58 Kepler 1 245 620 41 62 20 091
27 146 Saphir d’Haufor 441 210 17 22 20 055
28 224 L'As de Boussières 220 110 10 11 20 010
29 195 Ténor de Baune 279 770 16 14 19 984
30 40 Meaulnes du Corta 1 515 880 70 76 19 946
31 119 Overtrick 576 810 28 29 19 890
32 142 Roi du Coq 455 530 23 23 19 806
33 5 Ganymède 3 464 775 159 175 19 799
34 52 Tucson 1 379 460 43 71 19 429
35 155 Chaillot 408 000 12 21 19 429
36 8 Gazouillis 3 294 330 137 170 19 378
37 21 Quaro 2 071 895 88 107 19 364
38 51 Vivaldi de Chenu 1 387 450 69 72 19 270
39 75 Imoko 944 045 32 49 19 266
40 87 Pomerol de Laumac 824 740 35 43 19 180
41 30 Offshore Dream 1 723 970 71 91 18 945
42 48 Kaisy Dream 1 400 170 69 76 18 423
43 7 Niky 3 365 870 129 184 18 293
44 126 Lontzac 510 200 19 28 18 221
45 53 Néoh Jiel 1 361 460 62 75 18 153
46 111 Kuadro Wild 615 830 25 34 18 113
47 117 Thorens Védaquais 579 405 24 32 18 106
48 132 Orlando Sport 486 235 29 27 18 009
49 234 Indy de Vive 197 690 4 11 17 972
50 129 Lynx de Bellouet 500 670 22 28 17 881
51 15 Jasmin de Flore 2 681 950 121 151 17 761
52 208 Dahir de Prélong 248 080 12 14 17 720
53 25 Nahar de Béval 1 905 320 91 108 17 642
54 127 Notre Haufor 509 220 17 29 17 559
55 95 Isléro de Bellouet 789 690 42 45 17 549
56 34 Uniclove 1 631 625 95 93 17 544
57 41 Baccarat du Pont 1 483 240 55 85 17 450
58 165 Rêve des Vallées 383 565 24 22 17 435
59 64 Késaco Phédo 1 183 980 50 68 17 411
60 121 Quopeck 556 670 26 32 17 396
61 240 Lord du Pin 190 660 5 11 17 333
62 138 L’Ecu du Vernay 467 690 22 27 17 322
63 6 Coktail Jet 3 408 795 166 197 17 304
64 174 Extreme Aunou 345 450 25 20 17 273
65 84 Qwerty 840 710 36 49 17 157
66 44 Otello Pierji 1 434 920 61 84 17 082
67 147 Mambo King 440 850 18 26 16 956
68 152 Olimède 423 550 20 25 16 942
69 82 Nijinski Blue 860 750 45 51 16 877
70 28 Timoko 1 835 190 79 109 16 837
71 163 Panache de l’Iton 386 460 13 23 16 803
72 232 Milord Drill 201 550 12 12 16 796
73 50 Un Amour d’Haufor 1 390 960 47 83 16 759
74 245 Modern Jazz 183 910 6 11 16 719
75 38 Singalo 1 536 050 86 92 16 696
76 214 Kalahari 233 680 13 14 16 691
77 80 Kool du Caux 866 405 38 52 16 662
78 14 Quaker Jet 2 808 450 109 169 16 618
79 62 Kaiser Sozé 1 200 690 44 73 16 448
80 32 Quido du Goutier 1 657 525 81 101 16 411
81 108 Millenium Wood 638 910 38 39 16 382
82 235 Okapi de Faël 196 230 13 12 16 353
83 72 Quick Wood 1 004 180 48 62 16 196
84 249 Royal Lover 178 010 7 11 16 183
85 13 Saxo de Vandel 2 819 420 130 175 16 111
86 118 Redeo Josselyn 577 620 26 36 16 045
87 49 Cygnus d'Odyssée 1 392 470 56 87 16 005
88 65 Oyonnax 1 168 245 53 73 16 003
89 85 Un Mec d’Héripré 831 350 44 52 15 988
90 33 Ludo de Castelle 1 656 260 67 104 15 926
91 12 Goetmals Wood 2 957 710 121 186 15 902
92 186 Osvaldo Bello 299 700 17 19 15 774
93 31 Rolling d’Héripré 1 701 480 87 108 15 754
94 115 Othello Bourbon 598 350 31 38 15 746
95 20 Oiseau de Feux 2 091 540 94 133 15 726
96 59 Neutron du Cébé 1 230 030 62 79 15 570
97 11 Orlando Vici 3 095 170 146 199 15 554
98 273 Kallighan 155 365 12 10 15 537
99 22 Ni Ho Ped d'Ombrée 1 949 980 92 126 15 476
100 130 Corot 493 440 16 32 15 420
Source : parci.free.fr

Premier constat, le quatuor de tête standard se défend plutôt bien puisque Ready Cash conserve encore son titre alors que Prodigious, Love You et Jag de Bellouet apparaissent encore en bonnes places, respectivement à la 8e, 14e et 13e place. Le score de Ready Cash (39 701 €/produit) est impressionnant. En particulier si on l’aborde sous l’angle de son écart avec son dauphin, le disparu Capriccio qui affiche 30 074 €/produit. Pour rappel, il s’agit ici des gains des seuls rejetons français de Ready Cash, n’incluant donc pas les sommes reçues par Readly Express, Traders et consorts. A chacun de retrouver les siens, de conforter une opinion ou d’infirmer un fait supposément établi. A quelques heures du grand marché de l’étalonnage lancé par l’Expo Etalons 2018, ce vendredi 26 janvier à Vincennes, voici des données qui méritent quelques minutes (ou plus) d’attention.
 
Et si on se montre encore plus restrictif sur le parc d’étalons comparés, en ne retenant que ceux représentés pas 50 produits ou plus, c'est-à-dire les reproducteurs les plus actifs et donc exposés commercialement, le classement est le suivant.
 
Top-50 des étalons français en 2017 en fonction des Gains/nombre de produits
Conditions spécifiques :
- nombre de produits >= 50
- selon les gains reçus en France par les trotteurs inscrits au stud-book français
Rang Rang/Gains Etalon Gains (€) Vict. Produits Gains (€)/Produit
1 1 Ready Cash 8 376 885 279 211 39 701
2 23 Memphis du Rib 1 930 425 59 79 24 436
3 2 Prodigious 5 581 370 225 236 23 650
4 24 Paris Haufor 1 907 470 68 81 23 549
5 16 Prince Gédé 2 319 275 89 99 23 427
6 4 Jag de Bellouet 4 069 510 183 179 22 735
7 3 Love You 4 518 340 197 203 22 258
8 68 Rodrigo Jet 1 143 440 43 52 21 989
9 17 Scipion du Goutier 2 232 135 91 102 21 884
10 43 Opium 1 443 530 76 66 21 872
11 10 Magnificent Rodney 3 196 010 107 151 21 166
12 54 Village Mystic 1 303 090 50 63 20 684
13 29 Prince d’Espace 1 768 820 71 87 20 331
14 9 Look de Star 3 260 095 135 161 20 249
15 58 Kepler 1 245 620 41 62 20 091
16 40 Meaulnes du Corta 1 515 880 70 76 19 946
17 5 Ganymède 3 464 775 159 175 19 799
18 52 Tucson 1 379 460 43 71 19 429
19 8 Gazouillis 3 294 330 137 170 19 378
20 21 Quaro 2 071 895 88 107 19 364
21 51 Vivaldi de Chenu 1 387 450 69 72 19 270
22 30 Offshore Dream 1 723 970 71 91 18 945
23 48 Kaisy Dream 1 400 170 69 76 18 423
24 7 Niky 3 365 870 129 184 18 293
25 53 Néoh Jiel 1 361 460 62 75 18 153
26 15 Jasmin de Flore 2 681 950 121 151 17 761
27 25 Nahar de Béval 1 905 320 91 108 17 642
28 34 Uniclove 1 631 625 95 93 17 544
29 41 Baccarat du Pont 1 483 240 55 85 17 450
30 64 Késaco Phédo 1 183 980 50 68 17 411
31 6 Coktail Jet 3 408 795 166 197 17 304
32 44 Otello Pierji 1 434 920 61 84 17 082
33 82 Nijinski Blue 860 750 45 51 16 877
34 28 Timoko 1 835 190 79 109 16 837
35 50 Un Amour d'Haufor 1 390 960 47 83 16 759
36 38 Singalo 1 536 050 86 92 16 696
37 80 Kool du Caux 866 405 38 52 16 662
38 14 Quaker Jet 2 808 450 109 169 16 618
39 62 Kaiser Sozé 1 200 690 44 73 16 448
40 32 Quido du Goutier 1 657 525 81 101 16 411
41 72 Quick Wood 1 004 180 48 62 16 196
42 13 Saxo de Vandel 2 819 420 130 175 16 111
43 49 Cygnus d’Odyssée 1 392 470 56 87 16 005
44 65 Oyonnax 1 168 245 53 73 16 003
45 85 Un Mec d’Héripré 831 350 44 52 15 988
46 33 Ludo de Castelle 1 656 260 67 104 15 926
47 12 Goetmals Wood 2 957 710 121 186 15 902
48 31 Rolling d’Héripré 1 701 480 87 108 15 754
49 20 Oiseau de Feux 2 091 540 94 133 15 726
50 59 Neutron du Cébé 1 230 030 62 79 15 570

Dans le top-10 de ce classement, seuls deux étalons ne figurent pas dans le top-40 standard. Le premier est Rodrigo Jet (68e selon les seuls gains) qui ne comptait que 52 produits en activité en 2017, dans les seules générations D, E et F, et qui réussit à atteindre une moyenne de gains par produit de 21 989 €. Le second est Opium (43e du tableau standard) représenté par un contingent relativement réduit de 66 éléments mais suffisamment dense et homogène pour générer une moyenne de 21 872 € d’allocations perçues par produit.
 
2017 : toujours mieux pour Ready Cash

Si on compare ces scores aux deux années précédentes, 2016 et 2015, on constate une hausse de l’indicateur gains/produit pour son leader. Avec 39 701€/produit en 2017, Ready Cash améliore son niveau de 2016 (39 022€/produit) et de Mien, le leader sous cet angle en 2015 avec 32 492€/produit. Le premier du classement standard d’alors, Prodigious, ne pointait que sixième avec 26 336€/produit.
 
Top-10 des étalons français en 2016 en fonction des Gains/nombre de produits
Conditions spécifiques :
- nombre de produits >= 10
- selon les gains reçus en France par les trotteurs inscrits au stud-book français
Rang Rang/Gains Etalon Gains (€) Vict. Produits Gains (€)/Produit
1 1 Ready Cash 7 531 205 212 193 39 022
2 104 Thorens Védaquais 645 130 15 18 35 841
3 74 Dahir de Prélong 979 090 23 29 33 762
4 142 Hooper 469 810 16 14 33 558
5 188 Nelson de Vandel 324 530 6 12 27 044
6 2 Love You 5 213 690 190 193 27 014
7 159 Hermes de Péricard 398 110 16 15 26 541
8 69 Capriccio 1 081 300 45 42 25 745
9 20 Meaulnes du Corta 2 011 960 86 82 24 536
10 208 Ksar d’Algot 264 100 12 11 24 009

Top-10 des étalons français en 2015 en fonction des Gains/nombre de produits
Conditions spécifiques :
- nombre de produits >= 10
- selon les gains reçus en France par les trotteurs inscrits au stud-book français


Rang Rang/Gains Etalon Gains (€) Vict. Produits Gains (€)/Produit
1 156 Mien 422 400 12 13 32 492
2 42 Ténor de Baune 1 482 950 39 46 32 238
3 185 Invar 324 440 17 11 29 495
4 201 Jolmeto 275 710 16 10 27 571
5 4 Ready Cash 4 183 100 148 158 26 475
6 1 Prodigious 4 687 855 212 178 26 336
7 95 Quinoa du Gers 760 990 22 29 26 241
8 200 L’Océan d’Urfist 282 010 17 11 25 637
9 38 Buvetier d’Aunou 1 527 680 59 61 25 044
10 41 Capriccio 1 498 320 61 61 24 563

Ces "petits" qui scorent très haut

En 2017, certains font mieux que Ready Cash. Ce sont quelques étalons faiblement représentés en terme de produits actifs. Ces reproducteurs sont souvent en début de carrière, en fin de carrière ou même disparus avec une queue de production qui prolonge leur œuvre. Dans tous les cas, ils ont un point commun : ils sont hors des canons commerciaux. Voici donc le top-20 dans la catégorie des étalons avec moins de 10 produits. A noter que le leader, Saphir Castelets, doit son fauteuil à son champion de fils et classique Dragon du Fresne.
 
Top-20 des étalons français en 2017 en fonction des Gains/nombre de produits
Conditions spécifiques :
- nombre de produits < 10
- selon les gains reçus en France par les trotteurs inscrits au stud-book français
Rang Rang/Gains Etalon Gains (€) Vict. Produits Gains (€)/Produit Actif en 2018
1 218 Saphir Castelets 228 000 2 2 114 000 OUI
2 336 Ipsos de Pitz 93 090 1 1 93 090 NON
3 243 Mister President 185 250 1 2 92 625 NON
4 355 Trésor de la Motte 80 520 2 1 80 520 NON
5 358 Jenty de Brévol 78 420 1 1 78 420 OUI (en 2017)
6 315 Ladakh Jiel 112 980 7 2 56 490 NON
7 263 Perlando 168 780 2 3 56 260 OUI (en 2017)
8 319 Idéal del’Iton 110 100 4 2 55 050 NON
9 322 Matador de Vrie 106 150 7 2 53 075 NON
10 416 Grabuge 48 840 2 1 48 840 NON
11 426 Joël James 46 860 2 1 46 860 NON
12 157 Kalusphénio 402 560 15 9 44 729 OUI
13 345 Orateur 87 260 3 2 43 630 NON
14 446 Hugo de Mai 40 050 2 1 40 050 NON
15 194 Hooper 280 000 8 7 40 000 NON
16 222 Lucky Blue 222 610 9 6 37 102 NON
17 320 Paon Royal 109 770 11 3 36 590 OUI
18 366 Repeat d’Ombrée 72 160 2 2 36 080 OUI (en 2017)
19 379 Lynx du Goutier 66 070 4 2 33 035 NON
20 334 Quarlos 95 950 1 3 31 983 OUI

Meeting d’hiver : avec ou sans les étrangers, c’est pareil
 

L’extraordinaire passe de Ready Cash ces dernières semaines (les quatre premières places du Prix Maurice de Gheest, les trois premières du Prix de Belgique, la gagnante du Prix Gélinotte, etc.) ont encore conforté sa mainmise sur le classement du meeting d’hiver. Avec plus de 2 millions d’euros accumulés par ses rejetons inscrits au stud-book français, il laisse très loin derrière lui Prodigious. Et encore, si on ajoute les gains de ses produits étrangers, dont l’époustouflant Traders dans le Cornulier, son total cumulé dépasse cette fois les 2,5 millions d’euros (2 561 690 € exactement). Avec ou sans ses ressortissants étrangers, le résultat est donc le même. Et sans appel.
 
Top-20 des étalons français sur le meeting d’hiver (depuis le 02/11/2017 à Vincennes, au 21/01/2018)



STATISTIQUES DES QUALIFICATIONS PAR ETALONS (actualisation au 22 Janvier)




Chargement en cours